RésistanceS 06-10-2007

La justice contre la « Sciento »

Les revers de la Scientologie

La Scientologie avance masquée. Mais peu à peu, les masques tombent. Lutte contre la psychiatrie, promotion des droits de l’homme, communication en entreprise ? Autant de paravents. Et, à l’horizon, l’espoir d’un procès qui tombe définitivement le masque.

 

La « Sciento » n'est pas uniquement présente en Belgique. Cette « multinationale » sectaire dispose de nombreuses « entreprises spirituelles » implantées un peu partout dans le monde. Comme par exemple à Pecs, une ville du Sud de la Hongrie, où elle a également pignon sur rue comme à Bruxelles © Photo RésistanceS - Manuel Abramowicz.


On apprenait il y a peu que le parquet fédéral, après examen du dossier relatif à la dite « Eglise » de Scientologie constitué par le juge van Espen, avait demandé le renvoi devant les tribunaux de 12 personnes physiques et de deux personnes morales : l’asbl Eglise de Scientologie de Belgique et le Bureau des droits de l’homme de l’Eglise de Scientologie.


Association de malfaiteurs
Parmi les préventions retenues, on notera l’extorsion, l’escroquerie, l’exercice illégal de la médecine, l’entrave à la pratique de la médecine, etc. L'organisation sectaire a en outre à répondre à l’accusation d’association de malfaiteurs et d’organisation criminelle. On saura probablement à la fin de cette année si la chambre du conseil approuve le renvoi des inculpés devant le tribunal correctionnel.

En attendant, « l’Eglise » ne reste pas inactive. Ainsi la Galerie Louise (dans le quartier huppé de Bruxelles) qui accueilla récemment une exposition sur la psychiatrie a eu la désagréable surprise d’apprendre que celle-ci était en fait organisée par la secte, sous le paravent d'une Commission des citoyens pour les droits de l’homme. Une exposition consacrée à la lutte contre la psychiatrie, ce qui n’a rien d’étonnant quand on connaît l’hostilité que nourrit la secte à l’égard de cette discipline médicale, laquelle a sans doute eu le tort de ne pas ajouter le moindre crédit à la méthode prétendument thérapeutique pratiquée par les scientologues : la dianétique.


Sonnette d’alarme
RésistanceS tire depuis longtemps la sonnette d’alarme : la scientologie avance masquée, et n’hésite pas à se parer (notamment) des habits de vertu de la lutte en faveur des droits de l’homme (voir notre précédent article sur le sujet "La secte de scientologie recrute ŕ la sortie des écoles !" ) pour promouvoir son idéologie liberticide.

Aujourd’hui, le députe PS André Frédéric a annoncé son intention de déposer une proposition de loi visant à criminaliser« Ela déstabilisation mentale et l’abus de situation de faiblesse des personnes ». Un outil qui pourrait s’avérer redoutablement efficace dans la lutte contre les organisations sectaires nuisibles.

Parmi les autres associations paravent de la Scientologie, il faut compter U-Man, qui dispense des formations basées sur la communication à des entreprises. Formations au cours desquelles les thèses scientologues sont complaisamment exposées aux participants (v. notre article "Un « hostile caché » chez U-Man" ).

Un vent favorable a déposé sur notre bureau un courriel émanant de U-Man : un extrait (trilingue) d’un livre de Ron Hubbard concernant l’apprentissage, suivi d’une offre d’exemplaire gratuit dudit livre, sur simple demande à l’accueil des bureaux malinois de U-Man.

Assez comiquement, la secte a adressé son offre à la Ligue des droits de l’enfant, laquelle n’a pas été dupe une seconde et a prié ces messieurs et mesdames de la Scientologie de ne plus lui adresser son « Eprosélytisme nauséabond ». Entre la défense des droits de l’homme et les activités de la scientologie, il y a en effet de moins en moins de confusion possible.

Nadia Geerts

© RésistanceS – Observatoire belge de l'extrême droite et des sectes – www.resistances.be – info@resistances.be – Article mis en ligne le 6 octobre 2007.


Plus d'infos ?
Cliquez sur l'image ci-dessus pour accéder à nos dossiers sur les sectes.


Notre dernier article
sur la « sciento »

Scientologie, Tom Cruise et nazisme (20/07/2007)


Promotion - RésistanceS

Des membres de l'équipe de RésistanceS sont encore actifs ailleurs sur le Net. Consultez également leur blog :