RésistanceS.be 29-03-2014
REACTUALISE LE 11-04-2014

BELGIQUE - élections du 25 mai

Le député fédéral Laurent Louis maillon de la « Galaxie Dieudonné » en Belgique


Le mouvement Debout les Belges vient de recevoir un appui de taille pour sa campagne électorale en vue du prochain scrutin. L'humoriste pro-FN français Dieudonné lui réitère son soutien officiel. En route vers un nouveau « Front national » ?




Photo extraite du profil Facebook de Laurent Louis. Elle fut postée ce 27 mars - Doc. photographique : réseau social Facebook.


Ce 27 mars, RésistanceS.be, le web-journal belge d'investigation contre l'extrême droite, a révélé sur sa page Facebook la confirmation du soutien officiel apporté par Dieudonné M'Bala M'Bala au député fédéral « indépendant » Laurent Louis pour les élections du 25 mai prochain. En décembre dernier, cet humoriste français ami de Jean-Marie Le Pen, avait déjà manifesté sa sympathie pour ce parlementaire belge, au cours du meeting de lancement de son nouveau mouvement politique, Debout les Belges, comme l'avait informé en exclusivité RésistanceS.be.

Laurent Louis a été élu aux élections législatives de 2010 dans le Brabant wallon, par apparentement, au Parlement fédéral sur la liste du Parti populaire (PP), la formation d'ultradroite créée, en 2009, par l'avocat d'affaires Mischaël Modrikamen. Quelques temps après son élection, Laurent Louis fut exclu du PP suite à la diffusion d'un texte jugé comme raciste par sa direction.


Quenelles d'or
Spécialiste des discours reprenant les thèmes classiques de l'extrême droite historique, notamment contre les francs-maçons, Laurent Louis s'est allié, il y a quelques mois, à la « galaxie Dieudonné » active dans notre pays, dans un combat commun contre ledit « sionisme international » (sic). Son parti, Debout les Belges, est depuis lors, en majorité, constitué de fans belges de Dieudonné, ainsi que de correspondants locaux du Parti Anti-Sioniste (PAS), une formation politique française pro-iraniènne d'obédience musulmane chiite.

Il y a moins d'un an, en juin 2013, l'humoriste français d'extrême droite remettait au député fédéral belge une « Quenelle d'or », son prix annuel réservé à ses partisans. Auparavant, d'autres Belges avaient déjà reçu ce même prix, notamment :

Sébastien Courtoy, avocat de Dieudonné en Belgique, de Laurent Louis et de Georges-Pierre Tonnelier, l'ex-numéro 2 du Front national belge,

l'avocat Henry Laquay, venant également du FN belge et avocat de Belgique et Chrétienté, une association politico-religieuse intégriste d'extrême droite qui perdit en 2007 un procès historique contre RésistanceS.be

et Olivier Mukuna, ancien journaliste entre autres au quotidien La Dernière Heure et à l'hebdo Paris Match (édition Belgique), auteur de deux livres et d'un documentaire de propagande favorables à Dieudonné. Désormais, il apporte aussi son soutien au frontiste Georges-Pierre Tonnelier.

Parmi les autres lauréats de cette « Quenelle d'or », il y a également le négateur-nazi Robert Faurisson et l'ex-membre de la direction du FN Alain Soral, qui se revendique aujourd'hui lui-même comme étant un « national-socialiste français » ! RésistanceS.be fut le premier média en Belgique qui proposa une enquêtee sur Alain Soral .


Dieudonné tête de liste en Belgique ?
Egalement proche d'Alain Soral et de son mouvement politique Egalité & Réconciliation (E&R), le député belge Laurent Louis vient d'officialiser, sur son compte Facebook, le soutien de Dieudonné à sa présence, avec son parti Debout les Belges, aux élections du 25 mai. Il écrit à ce sujet, pour accompagner une photo de lui avec Dieudonné, brandissant ensemble l'affiche officielle de la campagne électorale de Debout les Belges  :

« Superbe moment passé ce mercredi chez mon ami Dieudonné qui soutient officiellement ma campagne et le mouvement Debout Les Belges. Dieudonné, qui aurait dû être notre tête de liste aux élections européennes en Belgique, s'il n'était pas honteusement privé de ses droits de se présenter aux élections, viendra d'ici le 25 mai soutenir ma campagne en Belgique. Je vous en dirai plus prochainement... Le 25 mai, plaçons une belle quenelle à ce système et aux élus qui se moquent de nous depuis des années. Le 25 mai, votez Debout les Belges ! ».



Le député fédéral Laurent Louis lors du meeting de fondation de Debout les Belges, à Bruxelles, en décembre 2013 © Photo : RésistanceS.be / M.AZ


Vers un nouveau « Front national » ?
Le soutien électoral de Dieudonné au député populiste belge prouve, une fois de plus, que la « galaxie dieudonniste », en France comme en Belgique, se compose d'individus venant de groupuscules politiques aux origines idéologiques variées.

Contre nature hier, cette galaxie fédère aujourd'hui en effet une toute petite poignée d'ex-gauchistes (qui étaient souvent déjà marginalisés dans leur propre camp), des jeunes issus des immigrations arabo-musulmanes et afro-européennes et des militants venant de l'extrême droite pure et dure.

Dans cette galaxie sectaire, des responsables et des militants du Front national, pourtant raciste et anti-musulmans, y ont un rôle central. Fonctionnant en vase clos, comme dans une secte, c'est la haine des autres, le fondamentalisme, le dogmatisme et les thèses complotistes qui les unissent maintenant dans un même « front national »... sous le label, chez nous, de Debout les Belges.

ALEXANDRE VICK

© RésistanceS.be – web-journal de l'Observatoire belge de l'extrême droite – www.resistances.be – info@resistances.be – Article mis en ligne le 29 mars 2014. REACTUALISE le 11 avril 2014

 



LEGENDE :
En Belgique, il existe aussi une « Galaxie Dieudonné ». Désormais son leader est le député fédéral Laurent Louis, un ancien membre-fondateur du Parti Populaire, alors dénoncé à l'extrême droite comme étant un « parti sioniste juif » - Doc. photographique : réseau social Facebook.

 

NOUVEAU : 11 AVRIL 2014

Debout les Belges en voie d'implosion


PLUS D'INFOS SUR LE
DEPUTE LAURENT LOUIS ?

Lire le dernier article publié à son propos sur RésistanceS.be :

Meeting à Bruxelles de Laurent Louis avec Dieudonné
REPORTAGE EXCLUSIF de RésistanceS.be


 



En France, parmi les membres de la « Galaxie Dieudonné » se trouvent plusieurs organisations et partis d'extrême droite. Ci-dessus, affiche proposant de faire une « quenelle » dans l'urne électorale, le signe de ralliement des dieudonnistes. Il s'agit de l'affiche officielle pour les élections municipales françaises de cette année d'une liste conduite par les dirigeants de l'OEuvre française et des Jeunesses Nationalistes, dissoutes cet été après la mort de l'antifasciste Clément Méric - Doc. RIDAF
CLIQUEZ ICI

 


Note de la rédaction
Nous acceptons volontiers que nos informations soient reproduites. Nous souhaitons cependant que vous en citiez la source, en indiquant clairement qu'elles proviennent de ResistanceS.be, l'Observatoire belge de l'extrême droite.

Pour être régulièrement informé sur l'extrême droite, le racisme, le sectarisme et l'intégrisme, retrouvez également le journal RésistanceS.be sur le réseau social Facebook
CLIQUEZ ICI

 


 


Campagne « Extrême droite : ils se trompent de colère ! »

Depuis le mois d'août 2008, RésistanceS.be, le web-journal de l'Observatoire de l'extrême droite, anime une campagne d'information pédagogique en direction des électeurs et des militants d'extrême droite !

Pour plus d'information et la soutenir CLIQUEZ ICI


Comité de soutien de l'asbl RésistanceS



Pour bénéficier de nos services :
que faire ?

Soutenez vous aussi RésistanceS.be !
Média gratuit proposé par l'Observatoire belge de l'extrême droite, RésistanceS se réalise uniquement grâce à l'apport financier de son équipe et de certains lecteurs qui lui font des dons.
Vous lisez gratuitement les articles de RésistanceS.be !
Soutenez financièrement ce service exceptionnel en versant un don sur son compte bancaire :

n° 310-1618732-82
IBAN : BE25 3101 6187 3282

Avec en communication : « Don 2014 »

 




Affiche de la campagne d'information 2009 de RésistanceS.be, le web-journal de l'Observatoire belge de l'extrême droite © asbl RésistanceS.be 2011