RésistanceS.be 23-12-2009

Alternative au sarkozysme, le FN grimpe


«Immigration et sécurité :
moteur du vote frontiste»

 


A qui profite le débat sur l'identité nationale ? Au Front national de Jean-Marie et de Marine Le Pen (sur cette photo), selon plusieurs politiciens, politologues et autres critiques.

Pour Jérôme Fourquet, directeur adjoint du département opinion de l'IFOP, intervenant dans le quotidien Le Monde de ces 20 et 21 décembre, le débat sur l'identité nationale proposé par le ministre sarkozyste Eric Besson (transfuge du PS) «apporte de l'eau au moulin de l'extrême droite. On voit bien que l'UMP patine et que le FN se refait une santé sur cette thématique. L'immigration et la sécurité, qui ont toujours été le moteur du vote frontiste, n'étaient plus au centre du débat public. On remet ces thématiques sur le devant de la scène et ça fait un appel d'oxygène pour le FN».

Abel Mestre, journaliste du Monde, rappelle que «la cote de popularité de Nicolas Sarkozy parmi les sympathisants FN a nettement fléchi. En mai 2007 elle atteignait 88 %, selon le baromètre IFOP-Journal du Dimanche. Aujourd'hui, elle est tombée à 27 %. Cette chute n'a pas été enrayée par le débat sur l'identité nationale».

«En 2007, l'OPA sur les électeurs frontistes par M. Sarkozy avait complètement fonctionné, analyse M. Fourquet. La déception a été très rapide et très brutale. Toutes les tentatives pour reconquérir cet électorat se sont soldées par un échec. Aujourd'hui, le FN redevient une alternative intéressante pour ces électeurs» (1).


Marine de plus en plus populaire
La popularité de Marine Le Pen, fille du président-fondateur du Front national et son successeur, désigné de manière népotiste, ne cesse de grimper. Dans le dernier baromètre IFOP-Paris Match, réalisé au début de ce mois, elle recueille 29 % d'opinions favorables, contre 20 % pour son père. Cette progression s'enregistre essentiellement depuis le mois de novembre de cette année. Une hausse qui serait favorisée, selon le quotidien Le Monde, par la votation suisse sur l'interdiction des minarets et l'ouverture du débat sarkozyste sur l'identité nationale.

«Ce débat a eu un avantage considérable, c'est qu'il a révélé un phénomène dont on ne parlait plus du tout, qui ne figure pas du tout dans les sondages, c'est l'immigration. J'utilise, je sers les débats qu'on ouvre.», s'est exclamé sur I-Télé, ce 21 décembre, Jean-Marie Le Pen. Dont acte.

M.AZ

(1) Les citations sont extraites de l'article «Dans la famille Le Pen, Marine a le vent en poupe» d'Abel Mestre, paru dans le quotidien français Le Monde daté des 20 et 21 décembre 2009.

© RésistanceS.be – web-journal de l'Observatoire belge de l'extrême droite – www.resistances.be – info@resistances.be – Article mis en ligne le 23 décembre 2009.


Au sommaire de ce dossier
de RésistanceS.be:


Débat sur l'identité nationale : la France sarkozyste au service de l'extrême droite

Alternative au sarkozysme, le FN grimpe - «Immigration et sécurité : moteur du vote frontiste»

Arrêtez ce débat ! La contre-offensive de SOS Racisme

 


Sur ce même thème,
lire aussi sur RésistanceS.be

Nicolas Sarkozy sur le terreau de l'extrême droite ?

Nicolas Sarkozy : modèle du post-fascisme ?

Sarkozy et l'UMP récupérés par l'extrême droite belge ?

 


Affiche de 2007 contre la création du Ministère français de l'immigration et de l'identité nationale.



Consultez les derniers dossiers, enquêtes et articles de RésistanceS.be (service gratuit) :

Crise au Vlaams Belang : pourquoi Frank Vanhecke a démissionné de la direction du parti ?

Messe pour Franco et sermon pro-Degrelle chez les lefebvristes

Dossier national-solidariste, Joris van Severen...

Portrait de la Nieuw-solidaristisch alternatief (N-SA). Autonome et national-solidariste

Un «parti propre», vraiment ? Inculpation de deux têtes du FN

La BBC doit-elle museler le BNP ?


Comité de soutien de RésistanceS



POUR BENEFICIER DE NOS SERVICES : QUE FAIRE ?
Soutenez vous aussi RésistanceS...
Média gratuit proposé par l'Observatoire belge de l'extrême droite, RésistanceS se réalise uniquement grâce à l'apport financier de son équipe et de certains lecteurs qui lui font des dons.

Vous lisez gratuitement les articles de RésistanceS !

Soutenez financièrement ce service exceptionnel en versant un don sur son compte bancaire :
n° 310-1618732-82
IBAN : BE25 3101 6187 3282
Avec en communication : «25-01-2009»

... et abonnez-vous gratuitement à sa Newsletter !
Vous souhaitez recevoir des informations sur l'Observatoire de l'extrême droite, le journal RésistanceS et les réactualisations de son site Internet :
=> Abonnez-vous (c'est en plus gratuit, mais cela n'empêche pas de faire un don : revoir ci-dessus) à sa Newsletter : CLIQUEZ ICI


Affiche de RésistanceS, le web-journal de l'Observatoire belge de l'extrême droite © asbl RésistanceS 2009