[HOME] [LES INFOS]

Dérive sectaire dans la Communauté juive

Radio Judaïca et "Désinfo Café" calomnient

Communiqué de presse du Centre communautaire laïc juif (CCLJ)

Bruxelles, le 19 juin 2003

Nous avons, à maintes reprises, protesté auprès de la direction de Radio Judaïca sur les propos injurieux, les médisances et calomnies proférés par les animateurs de l’émission hebdomadaire "Désinfo Café" à l’égard de membres de la communauté juive.

La direction de Radio Judaïca n’a jamais pris la moindre mesure !

Ce lundi 16 juin, la dernière séance de la saison a déversé une nouvelle poubelle d’insultes envers des hommes politiques de notre pays, des organisations juives et leurs membres.

Messieurs Rafi Yerushalmi et Alain Tastiel les ont accusés d’être corrompus et de mettre en danger les enfants israéliens, ceux des bus qui explosent. Le tout dans un language dénigrant et nauséabond.

Ce qui est encore plus grave, c’est le ton complice et approbateur des autres membres du panel réuni pour cette dernière décharge : Charlotte Gutman, administratrice de Radio Judaica et du Cercle Ben Gourion, Pedro Weinreb, Président de "Solidarité avec Israël" et Francis Weitz, Président de l’Organisation Sioniste de Belgique.

Ce qui s’est passé n’est pas un dérapage. Les bassesses de "désinfo café" sont intentionnelles et répétées depuis des années.

S’il est permis de manifester son désaccord avec les positions politiques de tout individu ou organisation, il est inadmissible de les injurier et de les calomnier.

Radio Judaica est complice, Radio Judaica est coupable.

Pour le Conseil d'Administration du CCLJ, Michèle Szwarcburt, Présidente. Bruxelles, 19 juin 2003.

www.cclj.be <http://www.cclj.be>

Sommaire du dossier

bol.gif (263 bytes) Présentation du dossier

bol.gif (263 bytes) IDérive sectaire dans la Communauté juive. Radio Judaïca et "Désinfo Café" calomnient. Communiqué du CCLJ. NOUVEAU

bol.gif (263 bytes) Israël : l'extrême droite revenue en force au pouvoir ! Communiqué de presse de l'Union des progressistes juifs de Belgique (27 février 2003).

bol.gif (263 bytes) Israël : l'extrême droite au pouvoir ! Des Juifs belges protestent.

bol.gif (263 bytes) La guerre des mots, le retour des nazis ? Une analyse publiée dans le mensuel de réflexion « La Revue Nouvelle » par un membre de notre rédaction.

bol.gif (263 bytes) Les retombées de l’Intifada II et des attentats du 11 septembre continuent à être exploitées abondamment en coulisses.

bol.gif (263 bytes) Contre l’extrême droite israélienne au pouvoir, l’Union des Progressistes Juifs de Belgique (UPJB) réagit, communiqué de presse du 8 mars 2001.

bol.gif (263 bytes) L’extrême droite au pouvoir en Israël : réaction du Parti socialiste francophone de Belgique, communiqué de presse du 19 mars 2001.

bol.gif (263 bytes) L’extrême droite belge "antisioniste" : une enquête de la revue " Regards ".

bol.gif (263 bytes) Les réseaux antisionistes néonazis : rappel du soutien hypocrite d’organisations d’extrême droite racistes aux Palestiniens.

bol.gif (263 bytes) Droit de réponse d’Hervé Van Laethem : dirigeant du Mouvement Nation et du groupe Intifada européenne.

bol.gif (263 bytes) Enquête chez les Juifs d’extrême droite dans la Diaspora et sur les électeurs juifs du Vlaams Blok. (articles de la revue " Regards ")

bol.gif (263 bytes) Le retour du "complot juif" : alimentée par l'intifada, la propagande "antisémite" prend de l'ampleur dans la presse palestinienne mais également dans celle des Etats voisins.

bol.gif (263 bytes) Résistances arabes au négationnisme et à l’antisémitisme : Appel d’intellectuels arabes contre le colloque " Révisionnisme et Sionisme ".